La technique des 6 chapeaux

Posted by | formation | 0 |

Il existe de nombreuses méthodes pour animer un atelier. Parmi celles-ci, nous allons évoquer la technique des 6 chapeaux. Elle permet aux participants de sortir de leur cadre de référence en changeant de chapeau.

Avantages de cette technique ?

  • Faire participer toutes les personnes présentes.
  • Cibler la pensée.
  • Favoriser des échanges constructifs.
  • Favoriser la créativité d’un groupe.
  • Accompagner la résolution de problème et faciliter la prise de décision.

Son développeur

Cette méthode de management a été mise au point par Edward de Bono, psychologue anglais qui a développé le principe de « pensée latérale ». Les 6 chapeaux correspondent à 6 modes de pensée qui permettront d’appréhender un problème ou une question sous 6 angles différents. Selon Edward de Bono, pour mieux réfléchir, il ne faut faire qu’une chose à la fois. Donc les six chapeaux seront portés successivement pour aborder une façon de penser spécifique. Une décision pourra être examinée en détail, avec une vue plus complète de la situation.

Cette méthode a pour avantage de laisser libre cours aux idées et favorise la créativité. Ce système crée dans un groupe un climat de discussion cordial et créatif et facilite la contribution de chacun. Cela permet à tous d’être à l’écoute, disponible et en cohérence avec les autres, et les idées des uns font jaillir les idées des autres. Cette technique peut aussi être utilisé à titre personnel. La force de l’outil réside dans la séparation de la pensée en 6 axes de pensées et rôles. Chaque rôle est identifié avec une couleur symbolique.

Procédure de mise en œuvre

Deux façons de procéder. Soit chaque participant prend un « chapeau mental » d’une couleur particulière, lui assignant ou lui reconnaissant un rôle. Ce chapeau peut changer durant la réunion. Soit, tous les participants peuvent porter le même chapeau en même temps.

Chaque chapeau représente un style de réflexion différent :

  • Blanc : Réflexion objective et neutre basée sur les faits, les données, les chiffres et l’information. Avec ce chapeau, vous vous concentrez sur les données factuelles et disponibles. Profitez du chapeau blanc pour définir les informations qu’il vous manque.
  • Rouge : Émotionnel, avec jugement, soupçons et intuitions. En portant le chapeau rouge, chacun aborde les problèmes avec intuition, réaction viscérale et émotion.
  • Noir : Négatif, voit les risques et les raisons faisant que cela ne marchera pas. Avec le chapeau noir, vous voyez tous les mauvais aspects de la décision. Essayer de voir pourquoi cela ne va pas marcherPermet de contrebalancer les chapeaux vert et jaune.
  • Jaune : Positif, optimiste, clair, efficace et constructif. Quels sont les économies, les bénéfices et les avantages de cette idée.La réflexion positive du chapeau jaune vous aide à continuer quand tout paraît bien sombre et difficile.
  • Vert : Créatif, en quête d’alternatives. Le chapeau vert est celui qui trouvera des solutions créatives au problème. Réflexion en roue libre, elle est dénuée de critique. Il permet de dégager ce qui est intéressant à propos d’une idée.
  • Bleu : Axé sur la méta-pensée ou le processus de réflexion.
Le rôle du penseur bleu est d’abord de présenter et faire approuver par le groupe le déroulement de la séance puis de récapituler les réflexions nécessaires à l’avancement du sujet.

Les étapes

Une séquence d’utilisation des chapeaux est déterminée à l’avance selon le problème à traiter (ex : tous les participants pensent d’abord en chapeau blanc, ensuite en rouge, puis en noir, etc.) ; chacun des intervenants doit utiliser le mode de pensée relié au chapeau déterminé par la séquence.
Ex. : bleu, blanc, rouge, bleu, vert, bleu, jaune, noir, rouge, bleu.
Le facilitateur a comme rôle de :

  1. Décider des changements de couleurs
  2. Planifier la séquence et la ponctualité de votre pensée
  3. Demander un changement de vitesse
  4. Gérer les demandes du groupe souhaitant un nouveau mode de réflexion
  5. Récapituler périodiquement les idées aux fins de les présenter à l’équipe

Conseils

La couleur du chapeau peut être représentée par n’importe quel accessoire. Vous pouvez accélérer la réflexion en faisant porter des chapeaux de couleurs différentes au même moment. Par exemple, séparer le groupe en deux lors de la formulation des critiques positives et négatives. En respectant l’axe choisi par vous-même ou le groupe vous pouvez facilement vous concentrer ou réorienter le thème, la conversation ou la réunion auquel vous participez. Le principe est de faire l’effort d’endosser tous les modes de pensée à tour de rôle (ou de les reconnaître chez les autres intervenants).

Précautions

Il peut être difficile pour des participants de se souvenir de la signification de chaque chapeau. Une possibilité : simplifier le processus.
En cas de dérive et de monde de réflexion d’un participant non conforme à la couleurs en cours, ne pas hésiter à le recadrer et lui proposer de s’exprimer au moment de la mise en œuvre de la bonne couleur.

 

Sources:

  • http://www.debonogroup.com/six_thinking_hats.php
  • Schéma les six chapeaux de Bono: http://www.biggerplate.com/mindmaps/cOQN3IRK/les-6-chapeaux-de-de-bono
  • Les six chapeaux de la réflexion, la méthode de référence mondiale d’Edward de Bono, Paris, traduit de l’anglais (Six Thinking Hats) par Michèle Sauvalle, Éditions Eyrolles, 2005
  • A : http://www.kstoolkit.org/Six+chapeaux+pour+penser
  • http://fr.wikipedia.org/wiki/M%C3%A9thode_des_six_chapeaux. Sous licence Creative Commons BY-SA 3.0.
  • La boite à outils de la créativité Dunod

Répondre

Consultez-nous pour vos besoins de formations personnalisés

Nous consulter